Menu

L'histoire de Propriano en quelques mots



De l’Antiquité…

De nombreuses monnaies, vestiges d’habitations ou sépultures mises au jour, laissent à penser que cette bourgade antique pourrait être Pauca, positionnée sur la carte de Ptolémée au IIe siècle de notre ère. Au début du XVIe siècle, cette modeste escale (dépendante de la Piève de Fozzano), vide d’habitations et d’habitants pour cause d’insécurité barbaresque, accueillait les navires bonifaciens ou ajacciens venus charger le blé, l’orge et l’huile de la plaine di A Varia (aujourd’hui nommée Tavaria). Le 12 juin 1564, deux navires venant de Provence débarquent avec à leur bord Samiero Corso et 70 de ses compagnons, désireux d’enlever la Corse aux Génois. Vers 1767, à la demande de Pasquale Paoli, on érige une importante tour, Torra Nova, pour la défense de cette portion du littoral. Puis Propriano va accélérer son développement, entre 1838 et 1845, avec la construction d’une première jetée de 150 m sur les rochers de Scogliu Longu. Le développement de l’axe routier d’Ajaccio vers tout le sud de l’île permettra au port de Propriano de se développer.
Désenclavée, la cité obtient le 28 juin 1860, par la grâce de Napoléon III, sa séparation d’avec Fozzano et son autonomie communale. Propriano a fêté ses 150 ans en 2010 !
Avec son port de commerce comprenant deux jetées et un quai accostable, la ville devint à la fin du XIXe siècle un point de liaison pour les bateaux à vapeur.
Avec le développement touristique de la fin des années 50, la cité du Valinco, avec ses plages, ses criques, ses loisirs, devient une station balnéaire de renom, toujours classée station de tourisme aujourd’hui.
 

… à aujourd’hui

Propriano est aujourd’hui une petite ville portuaire de 3800 habitants située rive du sud du Golfe du Valinco, sur la côte sud-ouest de la Corse et au nord de l’embouchure du fleuve le Rizzanese. En période estivale, la population dépasse les 15 000 habitants. L’activité principale de Propriano est le tourisme, mais fort heureusement il existe encore bon nombre de pêcheurs et d’agriculteurs. Propriano regroupe l’ensemble des services pubics et des services de proximité du bassin de vie du Valinco. Le port de commerce, géré par la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Ajaccio et de la Corse-du-Sud, est desservi toute l’année depuis Marseille par la Compagnie La Méridionale et offre une liaison hebdomadaire avec Porto-Torres en Sardaigne.
Le port de plaisance et de pêche est géré par la commune et compte plus de 400 anneaux, il constitue une promenade pour les habitants et les touristes, car il est situé au cœur de la cité. L’aérodrome de Tavaria, au sud-ouest du territoire communal, près de l’embouchure du Rizzanese et attenant à la magnifique plage de Capu Laurosu, avec sa piste de 1400 mètres, permet un trafic d’aviation d’affaires, de tourisme et de loisirs.
 



Vie municipale | Vivre à Propriano | Les Projets | Urbanisme | Mairie en ligne | Marchés Publics | Dossier Station Touristique