Menu

Résumé & délibérations du Conseil municipal du 08 mai 2020



Un conseil à huis clos pour assurer la continuité de la gestion communale

En raison du contexte sanitaire qui n’a pas permis l'installation du conseil municipal élu dès le premier tour de scrutin du 15 mars 2020, conformément à la loi d’urgence pour lutter contre le Covid-19, ce sont les membres de l'équipe élue en 2014 qui restent en place jusqu'à la prise de fonction du nouveau conseil municipal.

Afin d'assurer la continuité de la gestion communale, tout en respectant les mesures sanitaires restrictives de lutte contre le Covid-19 pour protéger le personnel ainsi que les élus, le conseil municipal s'est réuni à huis clos le vendredi 08 mai 2020, conformément à la Loi n°2020-290 du 23 mars 2020 et de l'ordonnance n°2020-391 du 01 avril 2020. 

L’option choisie pour la tenue de cette réunion a été un mélange entre présence physique, participation numérique et représentation par pouvoir.

Ce deuxième conseil municipal à huit clos, avec les élus de 2014, consacré essentiellement aux budgets, a été particulièrement studieux.
18 conseillers municipaux, respectant les règles de distanciation, avaient répondu présents et 8 avaient donné pouvoir.
 
Téléchargez l'ensemble des délibérations du Conseil municipal de Propriano du 08 mai 2020 :

Vote du budget 2020 : 3,5 millions d'investissement pour éviter une année blanche

Après avoir validé trois délibérations relatives à des avancements de grade des personnels, la session budgétaire a été abordée : les comptes de gestion puis les comptes administratifs, sous la présidence du 1er adjoint, ont été adoptés à l’unanimité. Il a en été de même pour les affectations de résultats des exercices 2019 et une subvention d’équipement au budget du port de plaisance pour l’exercice 2020.
 
Les trois budgets primitifs 2020 ont été présentés chapitre par chapitre, ils s’équilibrent à hauteur de :
  • 9 437 153 € pour le budget principal,
  • 3 508 791 € pour le budget du port de plaisance et de pêche,
  • 431 177 € pour celui de l’aérodrome.
 
En consacrant 3 534 904 Euros à l’investissement sur le budget principal et en l’approuvant dès le début de ce mois de mai, les élus ont souhaité, que malgré la crise sanitaire et les respects des procédures relatives au code des marchés publics certains travaux projetés puissent, même si ce sera difficile, avoir une chance de débuter avant la fin de l’année 2020.
 
Parmi les principaux investissements retenons : la poursuite de la rénovation de l’éclairage public, les réalisations de la gare routière, du marché couvert et du boulodrome (inscrit partiellement dans l’attente de la subvention de la Collectivité de Corse), la rénovation des courts de tennis, la réhabilitation du bassin de la piscine, les box des pêcheurs etc...
 
Les trois budgets ont été approuvés par 23 voix, celles de la majorité, les 3 représentants de l’opposition se sont abstenus tout en saluant les efforts faits pour avoir présenté les budgets suffisamment tôt dans le calendrier contraint de cet exercice 2020.
 
Comme convenu lors du débat d’orientations budgétaires, quinze jours auparavant, dans le droit fil de la demande du maire lors des réunions en audio conférence avec M. le Préfet de région, Charlotte Cesari a présenté une motion demande à l’Etat, compte tenu de la grave crise économique et sociale qui suivra la crise sanitaire, d’autoriser les communes, ayant réalisé des investissements structurants très importants, à abonder les budgets annexes à partir du budget principal.
La motion a été votée à l’unanimité.
 
En fin de séance le Maire a fait état d’une information relative au port de commerce et a indiqué que si besoin il convoquerait un conseil municipal en urgence.
 
Téléchargez la motion :



Ordres du jour | Délibérations